top of page

Cas cliniques Neuro

LEMP (leuco-encéphalopathie multifocale progressive)

Généralités: atteinte démyélinisante de la substance blanche dans le cadre d'une réactivation du JC virus chez des patients immunodéprimés (typiquement VIH avec CD4 < 100). 
Clinique: très variée, du déficit focal aux troubles de la conscience
IRM: plage(s) intéressant la substance blanche intracrânienne, atteignant typiquement les fibres en U, sans effet de masse, en hyposignal T1, hypersignal T2/FLAIR, avec front(s) de démyélinisation en diffusion restreinte, parfois un "dépôt" linéaire en franc hyposignal au niveau de la substance blanche juxta-corticale sur les séquences de susceptibilité magnétique, sans rehaussement.

TDM IV-

Plage hypodense de la substance blanche pariéto-frontale droite. 

Absence d'atteinte corticale, de masse sous-jacente évidente en contraste spontané, d'effet de masse. A ce stade et devant le terrain : faire IRM +++.

FLAIR

Plage de la substance blanche fronto-pariétale droite, atteignant les fibres en U, en hypersignal FLAIR. Pas d'effet de masse.

Diffusion

ADC

Front de démyélinisation matérialisé par un une "bande" en hypersignal diffusion (avec abaissement du coefficient apparent de diffusion) en périphérie interne de la plage visible en FLAIR.

SWI

Pas de dépôt en franc hyposignal SWI dans ce cas.

T1 SE IV-

T1 SE GADO

La plage visible en séquence FLAIR apparaît en hyposignal T1. Aucun rehaussement visible.

bottom of page