top of page

Cas cliniques Neuro

NICE (non ischemic cerebral enhancement) lesions

Généralités: phénomène relativement rare, pouvant compliquer l'ensemble des interventions de neuroradiologie interventionnelle par voie vasculaire (typiquement le traitement d'anévrismes), correspondant possiblement à la constitution de granulomes inflammatoires en regard d'embolies de microparticules métalliques d'origine iatrogène, en lien avec l'intervention.
Clinique: très variée, dépendant de la topographie et l'étendue de l'atteinte.
IRM: prises de contraste nodulaires (sans spot ischémique sous-jacent, avec parfois focis en hyposignal T2/SWAN centraux) associées à une réaction oedémateuse vasogénique en hypersignal T2/FLAIR périphérique, pouvant intéresser la substance blanche, le cortex voire les leptoméninges, homolatéralement à la lésion traitée.

TDM IV-

Vaste plage hypodense intéressant la substance blanche hémisphérique gauche. Cortex à priori épargné.
A ce stade : faire IRM +++.

FLAIR

Diffusion

SWI

T1 SE GADO

Multiples prises de contraste nodulaires intéressant essentiellement la substance blanche profonde et sous corticale hémisphérique gauche. Pas de spot ischémique sous-jacent (diffusion normale) mais petits foci en hyposignal SWAN.   L'ensemble est compatible avec des granulomes inflammatoire réactionnels à la présence d'embolies de fines particules de matériel iatrogène métallique.

bottom of page